Puebla

Patio intérieur

Nous passons par Puebla pour 24h.
C’est une petite ville au Sud de Mexico, au centre ville colonial très jolie.
Entre autres musées, nous visitons la Casa del Dean, l’ancienne résidence du doyen ( chef ) de la cathédrale, à demi remplacée par un cinéma, avant qu’on en retrouve par hasard dans les années 50 de magnifiques peintures murales sous le papier peint.
Casa del Dean

Ces peintures, datant de la renaissance, sont particulièrement bien conservées, y compris les couleurs.
Des deux salles, l’une représente les différentes prophétie annonçant le Christ, et l’autre, passionnante, un poème de Pétrarque, qui hiérarchise ainsi les maîtres de l existences humaines :
amours << temps << mort << gloire
Outre le fait que l’exécution ait été faite en partie par des indiens ( d’où quelques mélanges de genres ), c’est le sujet étonnamment profane qui étonne, et la beauté de l’ensemble.

Cathédrale de Puebla

Puebla recelle une tonne d’autre choses à voir, mais pour connaitre, il vous faudra y aller !!

Le soir, nous sommes accueillis par José, un ami de Jovani, et ses 3 chiens !
Il nous invite au restaurant, et nous pouvons longuement discuter, en anglais ( petite entorse à notre régime espagnol ).
Gérant de sa propre affaire, il doit faire avec la corruption et la mafia !

6 commentaires pour “Puebla”

  1. Joli cadrage que cette photo du dessus d’un patio…
    Joli plante “exotique” aussi !
    En regardant quelques livres je suis tombée sur cette phrase d’Aldous Huxley : “voyager c’est découvrir que tout le monde a tort”. C’est bien lui ça, non ?

  2. je me rappelle de la superbe église mais c’était y a près de 40 ans!!!! et le grand immeuble n’existait pas!!
    les fresques sont superbes et celles là, je ne les ai pas vues….merci de me faire partager…

  3. Hello, juste ceci : il n’y a pas d’espace entre une paire de parenthèses et son contenu. C’est idiot, c’est une règle de typo, je ne sais qui l’a pondue, mais c’est ainsi. La question maintenant est de savoir si au Mexique, il en va de même. Tenez-moi au courant s.vépé, car ce point formel me tracasse. Mv

  4. Voyager, c’est découvrir que tout le monde a tort. Les philosophies, les religions qui, de loin, vous semblent bien supérieures à la vôtre, vues de près, sont toutes, à leur façon, aussi désespérément imparfaites. d apres google, mais je ne l ai pas trouvé en original =)

  5. Oui ils ont eu beaucoup de chance de les découvrir par hasard

  6. Notre niveau en espagnol ne nous permettant pas de répondre a la question, nous allons interroger les érudits des bibliothèques que nous croiserons =)

Laissez un commentaire


Votre commentaire

*