Conseils et infos pratiques pour le trek autour des Annapurnas

Voici une liste non exhaustive de quelques conseils pratiques avant de partir en trek. Certains d’entre eux sont relatif au trek autour des Annapurnas en particulier, et surtout pendant la Mousson.

Avant de partir

  • Vous devrez acheter un permis de trek et la carte TIMS (on ne sait toujours pas a quoi elle sert mais c’est obligatoire). Les deux sont disponibles aux centres de tourisme de Kathmandou et Pokhara. On vous demandera deux photos d’identite pour chacune de ces cartes. Prix : 2000NRP pour le permis et 1500 pour le TIMS
  • Toutes les guesthouses de Kathmandou peuvent garder vos affaires inutiles pendant le trek. Mettez tout dans un sac poubelle et scellez-le avec du gros scotch sans oublier d’adjoindre un papier mentionnant votre nom, dates de départ/retour et coordonnées des personnes à prévenir en cas de problème.
  • Signalez votre départ en trek à votre ambassade. L’ambassade de France à Kathmandou propose un formulaire en ligne (ici).
  • Envoyez un mail à vos proches avec vos dates de départ/retour, coordonnées de votre guesthouse, votre itinéraire et vos infos de contrat d’assurance.
  • Matériel indispensable : lampe de poche, purificateur d’eau, drap de soie, quelques rations de survie, cape de pluie (en période de mousson), gel antibactérien, baume à lèvre, crème solaire, chapeau. Possibilité d’acheter affaires de toilette, piles, carte SD, gants, bonnets, polaires et autres babioles dans les villages, mais vous paierez le prix fort.

Pendant le trek

  • Si vous voyagez hors saison vous pouvez négocier les prix. Ce qui se fait le plus souvent c’est que vous vous mettez d’accord avec le gérant de la guesthouse pour ne pas payer la chambre mais en vous engageant à dîner et petit-déjeuner chez lui.
  • Prenez vite l’habitude de vous coucher tôt et lever tôt pour être en forme pour le passage du col de Thorung La.
  • A Jomsom les guesthouses se situent à la sortie de la ville près de l’aéroport (pas facile à trouver quand on arrive de Muktinath).
  • Dans les guesthouses ou il n’y a pas d’eau chaude courante vous pouvez toujours demander un seau d’eau chaude (parfois on vous le fera payer).
  • Respectez les pauses d’acclimatation à l’altitude car les consequences peuvent être sérieuses et vous souffrirez moins lors du passage de Thorung La.

Enfin quelques mots à propos de ce trek pendant la Mousson:
Nous sommes partis du 24/06/2011 au 05/07/2011. On trouve tout et n’importe quoi sur internet, ce trek est faisable et très agréable pendant la mousson, le seul défaut est de ne pas voir souvent les sommets.

Voici quelques vérités

  • Les chemins sont toujours empruntés (env 10 touristes par jour, bcp de Népalais).
  • Les routes sont sérieusement affectées par les pluies, mais on peut toujours passer à pied
  • Généralement il pleut la nuit et pas le jour
  • La zone qui est au N-NE du massif des Annapurnas n’a pas le même climat que le reste du trek. Pour nous pluie fine incessante
  • On aperçoit parfois les sommets, c’est rare, mais on voit toujours les 2000 m au dessus de soi
  • Un seul vendeur de bonnes capes de pluie a Thamel, sur Jyatha Tole. Elles possèdent des fermetures éclaires et un compartiment sac à dos, elles évitent un pantalon de pluie mais pas un manteau.
  • Pas de sangsues
  • Les cartes ne sont pas assez précises, faire confiance aux locaux (demander souvent son chemin).
  • Bâtons très utiles pour les passages délicats
  • Il fait assez chaud: trek en T-shirt jusqu’à Penang, polaire léger au dessus, gros polaire pour Thorung-La
  • Pas ou peu d’avions depuis les villages
  • Sortir de la vallée (depuis Jomsom) est très long et très pénible en bus, mais ça se fait, prévoir 2 jours jusqu’à Pokhara
  • La plupart des trekkeurs ont des grosses chaussures de rando étanches en cuir, c’est un plus, mais ça passe avec des chaussures plus légères, voir taille basse.
  • Au E-SE de Thamel se trouve le quartier des artisans réparateurs, les meilleurs n’ont pas pignon sur rue. Le seul bon cordonnier : allez sur Jayatha Tole, descendre S pendant au moins 20 minutes, jusque dans le quartier des bouchers, sa petite échoppe est sur la droite. Couture et pas colle, pneu pour les patchs.

2 commentaires pour “Conseils et infos pratiques pour le trek autour des Annapurnas”

  1. Whaaa !
    J’attends les photos du trek avec impatience. Ca doit être magnifique comme endroit

  2. @louis : ca arrive… doucement mais ca arrive ! :-)

Laissez un commentaire


Votre commentaire

*