Delhi, tu fais pas très envie

Petit dejeuner Francais dans Pahar Ganj, Delhi, india

Petit déjeuner français revu par les indiens

Delhi, c’est la capitale surpeuplée d’un pays surpeuplé. Immense, sale et bruyante, elle présente une image déformée de l’Inde aux voyageurs qui sortent de son aéroport ultra-moderne.
Le quartier des touristes de passage à petit budget est Pahar Ganj, situé à la frontière entre New Delhi (la nouvelle ville) et Old Delhi (la vieille ville). Il s’agit en somme d’une rue principale bondée et offrant tous les classiques pour touristes : restaurants trop chers, cuisine d’imitation occidentale mais aussi Indienne insipide, fringues baba et artisanat, une multitude de chauffeurs de tuk-tuk qui vous demandent toutes les deux minutes “Where are you going?”, agences de voyage et mendiants.
Avant minuit vous ne vous sentirez jamais seul sur Pahar Ganj et il faudra prendre garde à ne pas avoir la tête dans la lune sous peine de finir écrasé !
Ce n’est évidemment pas ici qu’il faudra chercher les bonnes affaires.

Lotus Temple, Delhi, Inde

Heureusement se déplacer à Delhi est un plaisir avec le très bon système de métro (attention fouille et scan des sacs à l’entrée !) qui est raisonnablement bondé.
Il permet notamment d’aller directement visiter le “Lotus Temple” (temple du lotus), un temple en forme de lotus, comme son nom l’indique, qui s’ouvre au milieu d’un système de jardins et de bassins. L’endroit est bien reposant.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

L’Inde est une terre profondément spirituelle et ce temple est dédié à une bien curieuse religion (appelée Baha’i) qui dit qu’en somme toutes les religions ont le même message. Elle le synthétise sous forme d’idéaux proches des humanistes ou des Francs-Maçons. Elle prône notamment l’égalité entre les hommes et les femmes et le salut de l’Homme par l’éducation. On pourra entendre des bouts d’office chrétiens, bouddhistes, musulmans…

En résumé, et à quelques exceptions près, si vous êtes à Delhi, partez vers des contrées plus intéressantes !

BONS PLANS
se restaurer à Pahar Ganj : pas de bonnes options dans la rue principale. Descendre la rue en s’éloignant de la gare, tourner à droite à la 1ere grosse intersection, puis marcher 5min pour trouver des petits restos tandoori bon marché.

se restaurer à Connaught Place : quand vous en aurez marre d’être malade, plutôt que le McDo choisissez le pollo Campero, même prix et bien meilleur !

hôtel Cozy Inn : tourner à droite en face de l’enseigne Nirvana, dans une rue qui commence par un stand de fritures et des latrines publiques (!), continuer sur 100m en partant vers la droite. Cher mais propre (350Rps la double avec sdb). Attention le patron essayera de vous arnaquer en vous forcant à prendre une chambre plus chère pour la première nuit en vous promettant de vous en donner une moins chère le lendemain.

4 commentaires pour “Delhi, tu fais pas très envie”

  1. Ouiiii le McDo à New Delhi… J’aurai eu bien besoin du bon plan !! 😀

  2. Depuis quand les humanistes et les francs-maçons prônent-ils l’égalité entre les hommes et les femmes ?….hu

  3. p.s: BISOUS !!!!!!!!! :)

  4. On va dire qu’ils partent du meme etat d’esprit, chacun dans les limitation de son epoque. Je pensais plutot a un dieu universel, a l’amout du savoir, etc…

Laissez un commentaire


Votre commentaire

*